The House Hundred

Portraits of a scene's past, present and future greats

We’re teaming up with Bulldog to select 100 essential people, places and projects in Belgian house music. From producers and DJs to record labels and festivals, these are the forces driving the homegrown house scene forward, one BPM at a time.

Brüxsel Jardin

Brüxsel Jardin, 36

Teiva Bayeux, founder

Describe yourself, your background and what you do today.

I’m a Taurus, rising sign Aquarius. I grew up in an orphanage in France until I was 16, moved to Brussels, and dropped out of school at 17. I then started to work in the catering sector and party. My schedule today is split between organising Brüxsel Jardin, working behind the bar at Beursschouwburg and Café La Biche. A group of us are also working hard at getting the launch of our new bloc space open this September.

How has where you come from shaped who you are?

Curiosity – I’ve always been curious. All the encounters and experiences I’ve come across have allowed me to shape and adjust my mind frame.

In your view, what explains Belgium’s considerable contribution to global house music? What “makes” our sound what it is?

In regards to the 90s, yes I would agree. Most contemporary Belgian electronic house producers – or at least Brussels-based – that I know of have gone off to Berlin or elsewhere to grow their craft, because our scene unfortunately

Si on parle des années 90 je suis d’accord. Actuellement la majorité des producteurs Belge ou Brusselois de musique électronique que je connais sont partis faire évoluer leur carrière à Berlin ou à l’étranger, car la scène bruxelloise ne leur donne pas la possibilité d’évoluer. Et pour ceux qui sont resté ici, ceux qui se battent pour faire exister une scène, c’est leur courage, le déterminisme et leur passion qui font que leurs contributions est et sera importante pour le son bruxellois.

What, to you, characterizes the country’s unique nightlife?

Ce qui caractérise la nightlife Belge, c’est que quelques soit la région d’où on vient, on fait la teuf de la même manière – c.a.d. avec un esprit de liberté.

More specifically, can you talk to us about your home base’s nightlife scene? What makes it special, who are its main players?

A une époque on pensé tous que Bruxelles était le nouveau Berlin. Il y avait pleins de lieux alternatifs, pleins de collectifs et tout était imaginable. Aujourd’hui la nighlife brusseloise à bien triste mine. Les lieux ferment, et les meilleurs projets meurs avec.

To you, which place in Belgium best symbolises the country’s way of partying?

Je pense que l’habit ne fait pas le moine, un endroit ne fait pas l’esprit de la teuf. Pour moi le meilleur projet qui symbolise « the way of partying » c’est la Technoon.

What, in your opinion, is missing in Belgium nightlife-wise?

Ce qui nous manque actuellement c’est des études économique, culturelle sur ce que représente la réalité de ce qu’est la night life. Rien d’autre manque ! Tout est là, passionnés, porteur de projets et jeunes motivé.

What can politicians do to better support the homegrown scene/nightlife? For instance, what do you make of Amsterdam having a nightlife mayor?

Quand on parle nightlife avec la ville, c’est un peu comme parler du  point zero à quelqu’un qui n’a pas connaissance de la métrologie !  Ce que peuvent et doivent faire les politiciens c’est de nous donner, les moyens financiers et humains de faire « les états généraux de la nuit bruxelloise » afin de trouver un language commun pour travailler tous ensembles – politiciens et acteurs de la nightlife.

In your opinion, what are the key ingredients for a good night?

Tout d’abord le plus important un bon sound systeme. Des bons Dj, mes potes et un public avec qui je peu m’amuser J

If you had to pick three essential Belgian house music releases, which one would they be?

WEIRD DUST: Aqua Velva / When u were mine  

MIAUX: above the High Rays

Nathan Oye : The Weirding Module

If you could put together the line-up of your dreams, which top five Belgian acts would you book and why?

En huit ans nous avons déjà booké pas mal. Le reste est à découvrir !

Talk to us about a memorable night out, good or bad.

Question assez intime. Technoon dec 2017 était pour moi la meilleur event de l’année. Je garde  les details pour moi ;)

What’s in the pipeline for you in the coming months?

Cette année nous avons un soucis de lieux, donc je pense organizer seulement 3 à 4 events pour cet été.